À PROPOS

Nos valeurs : transparence — intégrité — rigueur

Intégrer la Fédération de crosse du Québec, c’est faire le choix de pratiquer la crosse dans les meilleures conditions de sécurité et d’encadrement. Chaque association, club, ligue ou réseau affiliés à la Fédération en tant que membre bénéficie des avantages qui y sont associés comme la passion de nos intervenants, le statut de sport national du Canada ou encore l’accès au réseau professionnel nord-américain.

Fédération de crosse du QuébecDe plus, chaque membre participe par son affiliation au développement de la crosse à travers le monde, dans le respect des procédures et normes de sécurité.

Des intervenants passionnés

La pratique de la crosse se fait avant tout dans un esprit d’équipe, dans les meilleures conditions sportives et en toute sécurité. L’une des premières responsabilités de la Fédération de crosse du Québec est d’encadrer au mieux l’ensemble de ses athlètes membres.

C’est la raison pour laquelle les entraîneurs affiliés à la Fédération détiennent la certification PNCE (Programme national de certification des entraîneurs) et que les intervenants et gestionnaires, eux, sont intégrés aussi dans le PMCO (Project Management Certification Organization).

Encadrement spécifique

Adhérer à la Fédération, c’est donc faire le choix d’un encadrement spécifique, régi par les normes de la pratique de la crosse.

Outre l’encadrement professionnel, les athlètes affiliés bénéficient aussi de soutien dans des projets de recherches liés aux objectifs de la Fédération.

S’engager dans la crosse

Passionné avant tout par l’envie de développer la crosse à travers le Québec, le directeur général de la Fédération, Pierre Filion, insiste sur l’engagement des membres.

« Pour s’impliquer dans la Fédération, il faut avant tout avoir une passion dévorante pour la crosse. Parce que c’est bien cette passion qui donne le plaisir, à la fois aux entraîneurs, mais aussi aux athlètes », insiste-t-il.

Membre permanent de la Fédération depuis plus de 40 ans, Pierre Filion rappelle aussi que la pratique de la crosse permet de développer de « nombreuses habiletés individuelles, techniques et collectives » qui peuvent avantager par la suite la pratique d’un autre sport, comme le hockey par exemple.